FMI : 3,47 milliards de dollars accordés au Maroc

Le Fonds Monétaire International (FMI) a approuvé un accord de la ligne de liquidité d’une valeur de 3,47 milliards de dollars au profit du Maroc, et ce, afin de soutenir le pays à poursuivre ses réformes économiques, d’améliorer ses perspectives de croissance et de soutenir sa stabilité macroéconomique pour une économie plus rigide.

Cet accord de deux ans intervient dans le cadre de la ligne de la prévention contre les risques d’instabilité mondiale et de la liquidité, visant à aider le gouvernement marocain à continuer à mettre en œuvre le programme des réformes.  Ce programme a été déjà établi dans le but de promouvoir la croissance économique en relevant les défis, tels que le taux de chômage élevé chez les jeunes (environ 21% en 2015) et l’amélioration de la compétitivité dans un environnement externe qui reste toujours défavorable.

Sachant que le Maroc a atteint la fin de la durée des accords antérieurs aux fins de la prévention contre les risques d’instabilité mondiale et de la liquidité, qui ont été approuvés en 2012 et 2014. Il a, dans ce sens, mis en œuvre des réformes courageuses, à savoir la rénovation du cadre budgétaire, la subvention du secteur énergétique, le renforcement du secteur financier national, ainsi que la réforme du système de la retraite du personnel de service civil.

Le Maroc a également réalisé une avancée notable au niveau de la réduction des déséquilibres internes et externes, la libéralisation des prix des hydrocarbures, le soutien du secteur privé et des petites et moyennes entreprises (PME), le renforcement de la gouvernance et de la transparence, le développement du capital humain, ainsi qu’au plan de la réforme de la politique du marché travail et la réduction du chômage au profit des jeunes et des femmes…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here