ALECA : Quelle participation de la société civile dans les négociations ?

photo d'archives

Les consultations régionales entre le gouvernement et la société civile, portant sur le processus de mise en œuvre du projet d’Accord de Libre Echange Complet et Approfondi  (ALECA), démarrent mercredi 13 juillet 2016 à Zaghouan.

Ces consultations régionales, qui vont se dérouler dans huit autres régions du pays, concernent tous les gouvernorats. Certaines consultations touchant simultanément deux à quatre gouvernorats, sont organisées par l’Unité de gestion par objectif (UGPO) de l’Accord, relevant de la présidence du Gouvernement, avec l’appui du Programme d’appui à la société civile (PASC) financé par l’Union européenne.

Ces ateliers, qui doivent regrouper les représentants de la société civile au niveau régional, sont destinés à renforcer l’approche participative adoptée par le gouvernement au niveau des négociations qu’il compte mener avec l’Union européenne et dont le démarrage a eu lieu à Tunis le 18 avril dernier.

Le message principal que le gouvernement veut transmettre à travers de telles manifestations régionales est que la société civile est appelée à faire entendre sa voix et à transmettre ses points de vue sur l’ALECA directement, par le biais de tels ateliers, outre le fait que cette même société civile peut faire parvenir ses attentes au niveau de l’ALECA à travers ses représentants dans les différentes commissions sectorielles, prévues dans le cadre des négociations. Elle peut aussi coordonner ses interventions avec la commission parlementaire créée à cet effet.

Les ateliers régionaux viennent également relayer et amplifier l’atelier national organisé le 13 avril dernier à Tunis, sous la présidence de Kamel Jendoubi, ministre des Relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et les droits de l’homme et Ridha Ben Mosbah, conseiller auprès du chef du gouvernement chargé des Affaires économiques et d’un grand nombre de représentants de la société civile au niveau national. Ces ateliers se dérouleront sur le thème « ALECA : quelle participation de la société civile dans l’enrichissement des négociations? »

L’atelier régional se déroulera ainsi sous la présidence de Ridha Ben Mosbah.

Notons que l’aménagement des espaces de dialogue avec la société civile et de concertations avec ses représentants prévoient d’autres mécanismes, en plus de ces ateliers.

Ainsi, un site web collaboratif (www.aleca.tn) et ouvert à la société civile est déjà lancé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here