OTH prévoit le doublement de ses revenus à l’horizon 2020

Le groupe industriel One Tech Holding (OTH), opérant dans les domaines de la câblerie, la mécatronique et les télécoms, a enregistré des revenus consolidés de l’ordre de 468 millions de dinars (MDT) à fin décembre 2015, soit une augmentation de plus de 5% par rapport à son niveau de l’année 2014.

Cette croissance est due essentiellement aux activités  d’exportation, dont l’enveloppe globale est passée de 322 MDT à 357 MDT, contre une baisse des activités locales.

[raside number= »3″ tag= »oth »]

En effet, le résultat d’exploitation a connu un repli de 16,6%. L’activité Câblerie a contribué positivement à la performance globale, malgré un marché local en récession, et ce, en raison du développement des réseaux de distribution dudit groupe en Europe et en Afrique, et du démarrage de l’activité moyenne tension.

Quant à l’activité Mécatronique, elle a accusé une régression de ses performances, en raison d’une courbe d’apprentissage plus longue que prévu sur de nouvelles technologies et un mix plus important vers les produits complexes.

S’agissant des activités Télécoms, elles ont impacté négativement les marges en raison de l’importante baisse des grands projets locaux et le trend négatif enregistré sur certaines gammes de produits, ce qui a imposé une restructuration profonde de cette activité.

Ainsi, OTH a vu ses investissements en hausse, avec un montant total de l’ordre de 29 MDT, financé en grande partie par l’autofinancement.

De ce fait, le ratio d’endettement net du groupe reste à un niveau très faible de 4,8% au terme de l’exercice 2015.

Néanmoins, les réalisations du 1er trimestre 2016 ont été en ligne avec le budget de l’année en cours, enregistrant une augmentation de la marge opérationnelle globale de plus de 35% par rapport à son niveau de l’année précédente.  Cet accroissement s’explique essentiellement par les efforts de restructuration, les améliorations opérationnelles entreprises sur la dernière année, un carnet de commandes en expansion et une part de marché de plus en plus importante en Europe et en Afrique.

Durant la même période, OTH a enregistré  l’entrée d’un nouvel actionnaire, le fonds d’investissement Africinvest Fund III LLC, qui détient 8,79% de son capital social et siégera désormais au conseil d’administration d’OTH, permettant au groupe de conforter son développement sur le continent africain en plus de son ancrage européen.

En outre,  OTH a enregistré l’entrée d’un nouveau partenaire Italien, Stahlbau Pichler, au niveau de la filiale Stucom, spécialisée dans la construction métallique de bâtiments complexes et technologiques.

A noter que le plan stratégique de déploiement et de développement 2016/2020 d’OTH prévoit le doublement de ses revenus sur les cinq prochaines années. Il est basé sur la maîtrise des technologies avancées ainsi que l’appui sur un capital humain valorisé et développé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here