Open Data : La Tunisie arrive en tête du classement

Quand on parle de l’Open Data, on parle des données ouvertes que toute institution ou organisme met à la disposition  du public sous forme de publication de données numériques en ligne.

En 2015, la Tunisie  arrive à la première place dans le classement des données ouvertes, selon le rapport The Web Foundation. Elle gagne, en effet, six places par rapport à l’année 2014 et précède le Kenya à la 42ème, les Emirats Arabes Unis (47ème).

L’open Data  est devenu une nouvelle tendance, qui commence à prendre racine et qui a pour but de donner l’impulsion nécessaire quant au développement ainsi qu’ une nouvelle opportunité de création d’emplois dans le cadre du développement de nouveaux services.

Qui dit open data, dit renforcement de la transparence et de la redevabilité et de la lutte contre la corruption dans les structures publiques, a indiqué le communiqué du ministère de la Fonction publique, de la Gouvernance et de la Lutte contre la corruption.

Pour rappel, la Tunisie figure parmi les premiers pays à œuvrer pour la mise en place d’un portail national des données ouvertes, comme celui de l’Institut national de la statistique ou encore celui des finances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here