Facebook Messenger lance les appels vocaux groupés

Facebook Messenger L'Economiste Maghrébin

Facebook ne cesse d’empiéter sur les plates-bandes de ses concurrents et lance une nouvelle offensive contre Skype (Microsoft) et Google Hangout.

En effet, l’annonce du lancement d’une nouvelle fonctionnalité sur Facebook a été faite officiellement : ainsi il est désormais possible de passer des appels groupés sur l’application en question. La nouvelle option sera intégrée sur iOS et Android.

Le réseau social offre ainsi la possibilité par le biais de cette nouvelle fonctionnalité de discuter à plusieurs, via des appels vocaux. L’option de visioconférence reste néanmoins limitée à deux intervenants.

Les concepteurs mettent la barre haut : le service permet de rassembler simultanément jusqu’à 50 participants dans une même conversation, un véritable défi en soi!

Le nouveau service est gratuit et se distingue par sa simplicité d’utilisation. Il offre la possibilité de rejoindre ou refuser une conversation téléphonique de groupe. Lorsque l’utilisateur reçoit un appel vocal de groupe, le nom du groupe ainsi que celui des participants s’affichent donnant ainsi le choix à l’utilisateur de participer ou pas à la conversation.

David Marcus, responsable du service de messagerie, invite sur sa page Facebook les utilisateurs à tester la nouvelle fonctionnalité. « Si vous avez la dernière version de Messenger, vous devriez voir l’icône « téléphone » apparaître dans les conversations de groupe dans les prochaines 24 heures. Faites un essai, et comme toujours, dites-nous comment nous pouvons mieux faire pour vous! »

Facebook a introduit le service d’appels vocaux en 2014 . Un an seulement après le lancement de cette fonctionnalité, le réseau social annonçait que le volume des appels audio sur Messenger représentait déjà plus de 10 % des appels VOIP passés dans le monde.

Facebook arrivera-t-il à faire oublier les pionniers des communications téléphoniques via internet? Seule une contre-attaque venant de Skype pourra nous le dire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here