BCT : Déficit courant de 324 MDT à fin janvier 2016

La Banque centrale de Tunisie ( BCT ) a dévoilé dans sa note de conjoncture économique, publiée aujourd’hui, que le déficit de la balance commerciale s’est contracté, au cours du mois de janvier 2016, de 346,8 millions de dinars (MDT) soit 40,6%, en comparaison avec la même période de l’année précédente, pour se situer à 507,2 MDT, et ce, en raison de la baisse des exportations à un rythme inférieur à celui des importations de 9,4% et 17,9% respectivement, contre une hausse de 3,3% et 2,1% une année auparavant.

De ce fait, le taux de couverture s’est amélioré de 7,5 points de pourcentage pour atteindre 80,2%.

Par ailleurs, le déficit énergétique a connu un net recul, passant de -415,7 MDT à -24,2 MDT. Cette baisse est due à la chute des prix internationaux des hydrocarbures, alors que la balance alimentaire s’est détériorée, dégageant un déficit de 103,8 MDT en janvier 2016 contre un excédent de 151,1 MDT en janvier 2015.

En revanche, les recettes touristiques ont enregistré, au cours du même mois, une chute de 49,9%, pour atteindre 113 MDT. Idem pour les revenus du travail qui ont diminué de 18,2% pour se situer à 269 MDT.

En effet, le déficit courant a affiché une régression de 196 MDT, en janvier 2016, pour s’élever à 324 MDT soit 0,4% du PIB contre 520 MDT et 0,6% au cours du même mois de l’année écoulée.

En ce qui concerne le niveau des avoirs nets en devises, la BCT a démontré qu’il a accusé une baisse, revenant à 13.332 MDT ou 123 jours d’importation, à fin janvier 2016, contre 14.012 et 128 jours au terme de l’année 2015.

Quant à l’indice des prix à la consommation, il a continué sa tendance baissière, pour se situer à 3,5% en glissement annuel, contre 4,1% au cours du mois de décembre 2015 et 5,5% en janvier 2015.

Pour ce qui est de l’inflation sous-jacente, le rythme d’évolution des prix des produits hors frais et encadrés a connu une légère détente, soit 5,4% au cours du mois de janvier 2016 contre 5,5% en décembre 2015.

S’agissant des besoins des banques en liquidité, la même source a fait ressortir qu’ils ont connu un certain repli, ramenant les opérations de politique monétaire à 5.269 MDT en moyenne, soit en baisse de 116 MDT en comparaison avec décembre 2015.
Ainsi, le taux d’intérêt moyen sur le marché monétaire s’est situé, en janvier 2016, à 4,25% contre 4,28% un mois auparavant. Les dépôts bancaires ont, de leur côté, connu un ralentissement de leur rythme d’évolution en comparaison avec le mois de décembre 2015, soit 0,5% contre 1,9%, et ce à cause de la baisse des comptes à terme et de la nette décélération des dépôts à vue et des comptes d’épargne.

Au final, le Conseil d’Administration a décidé de maintenir inchangé taux d’intérêt directeur de la BCT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here