Visite de BCE en Suisse : La restitution des avoirs du clan Ben Ali au menu

BCE en Suisse

En visite en Suisse pendant deux jours, le Président de la République Béji Caïd Essebsi a signé de nouveaux accords avec la Confédération Helvétique. Cette visite, qui était prévue pour novembre 2015, a été reportée suite à un attentat terroriste.

Elle a été l’occasion de la signature de six accords de coopération entre le gouvernement tunisien et helvète, dans le cadre d’un programme de coopération tuniso-suisse pour 2016-2020.

Les accords consistent en:

  • Un accord relatif à l’enseignement supérieur, la formation professionnelle et la recherche scientifique.
  • Une déclaration d’intention relative au programme suisse de soutien à la transition en Tunisie.
  • Une déclaration d’intention concernant la prévention de l’extrémisme violent.
  • Un mémorandum d’entente sur les avoirs illicites bloqués en Suisse.
  • Un protocole d’entente entre le ministère tunisien des Affaires étrangères et la Confédération sur les consultations politiques bilatérales.
  • Un accord relatif à la suppression réciproque des visas pour les titulaires de passeports diplomatiques et de passeports spéciaux.

Notons que la visite s’est déroulée du 18 au 19 février. Il s’agit de la première visite officielle du président tunisien en Suisse, au cours de laquelle BCE a prononcé un discours devant le parlement suisse.

Le journal suisse Le Temps a estimé qu’avec la signature de ces nouveaux accords, «la restitution des avoirs du clan Ben Ali est désormais consignée dans une déclaration d’intention signée par le président tunisien Béji Caïd Ebsessi, en visite d’Etat de deux jours en Suisse, et le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann».

De même,  Béji Caid Essebsi s’est exprimé clairement et fermement sur la question devant les médias. «Nous souhaitons liquider cette affaire pour nous consacrer à d’autres thèmes. Nous sommes confiants, nous recevrons ce qui nous revient.»

En 2014, l’aide publique suisse attribuée à la Tunisie a atteint la somme de 15,8 millions de francs suisses. Selon les chiffres de la FIPA, les investissements suisses en Tunisie ont atteint en 2014 un montant de 270 MD. 91 entreprises suisses dont 29 industrielles sont installées en Tunisie. Les entreprises suisses présentes en Tunisie emploient 12 366 personnes.

A l’occasion de la visite du Président tunisien en Suisse. Targa Consult, en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie tuniso-suisse, présente cette analyse : .

Relations économiques Tuniso-helvétique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here