Tunis : les enseignants haussent le ton

CGTT enseignement privé

A J-2, la grève générale des enseignants reste d’actualité et aucun signe ne préfigure du contraire, affirme le secrétaire général du Syndicat de l’enseignement secondaire, Lassaad Yacoubi.

Il a indiqué que l’annulation de la grève est tributaire de la publication de trois décrets relatifs à la convention du 6 avril 2015 conclue avec le ministère de l’Education et le ministère de la Jeunesse et des Sports, relative aux enseignants de l’éducation physique et aux enseignants agrégés.

Par ailleurs, il a indiqué que l’annulation de la grève est tributaire d’un engagement écrit de la part du gouvernement de publier les décrets relatifs à la convention dans le prochain numéro du JORT.

Il convient de rappeler que l’année scolaire 2014/2015 a été marquée par plusieurs types de grèves (grèves administratives, boycott des examens et autres actions de protestation). Avec la signature de l’accord du 6 avril 2015, il était attendu que le calme, le sérieux et le travail soient les mots d’ordre pour l’année scolaire 2015/ 2016. Or, les tension refont surface à cause de la non-publication des décisions au JORT pour valider les articles de la convention.

Alors que le corps enseignant, le ministère de l’Education et les syndicalistes ne cessent de parler de la réforme éducative, n’est-t-il pas temps de mettre fin à toutes ces tractations administratives et syndicales qui risquent d’entraver le bon déroulement des cours. Elèves et parents d’élèves avaient assisté à la même scène, l’année scolaire passée, raison pour laquelle il est temps d’en finir avec ces scénarios répétitifs de chaque année scolaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here