ISIE : le total des dépenses des élections s’élève à 98.5 MDT

électeurs

L’Instance supérieure indépendante pour les élections ( ISIE ) vient de publier sur son site officiel, un bilan de son rapport financier des élections législatives et présidentielles de l’année 2014.

Selon les chiffres présentés, l’ISIE a dépensé 98 518 719 millions de dinars.

Les dépenses des biens d’équipements s’élèvent à 7 025 010 millions de dinars, 9 741 555 millions de dinars ont été consacrés aux dépenses de gestion, tandis que les dépenses concernant les inscriptions s’élèvent à 12 700 251 millions de dinars.

Les élections législatives ont mobilisé 27 615 086 millions de dinars. Pour le 1er tour des élections présidentielles, les dépenses ont atteint 22 320 376. Quant au second tour, les dépenses ont légèrement chuté pour atteindre 19 116 441 millions de dinars.

Un budget pour les élections municipales

Le budget versé à l’ISIE pour se préparer aux prochaines élections municipales s’élève à 68 millions de dinars, a-t-on annoncé à l’ARP. Ce qui a déplu à son président M Chafik Sarsar, selon lequel le ministère n’a pas droit de réduire le budget. « Seul le pouvoir législatif est autorisé à l’amender, soit d’augmenter le budget ou le réduire, conformément à la loi organique N°23 de l’année 2012 relative à l’Isie ».

Il a déploré qu’au jour d’aujourd’hui, l’instance ne dispose pas de loca, et il a annoncé clairement lors de son audition au Parlement : « Nous ne disposons pas pour l’instant d’un siège dans lequel nous pouvons travailler, et nous avons en l’occurrence demandé à l’Etat de nous fournir un local dont il est le propriétaire ».

Concernant la date des élections municipales, dans une récente déclaration sur les ondes d’Express fm,  Chafik Sarsar a indiqué : « Si nous voulons que les élections aient lieu au mois d’octobre 2016, il faut que nous soyons prêt à partir du mois d’avril. Toutefois plus on repousse la date d’adoption de la loi électorale qui doit être publiée dans le journal officiel de la République tunisienne ( Jort), la date des élections sera une fois de plus reportée ».

Et de conclure: « Je pense que nous sommes encore dans les délais, si on arrive à les respecter ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here