Tunisie : Les pharmaciens préoccupés par leur marge bénéficiaire

pharmaciensOn apprend que Slim Chaker, ministre des Finances, s’est entretenu ce matin au siège de son département avec les représentants des structures professionnelles des pharmaciens, notamment le CNOPT (Conseil national de l’Ordre des pharmaciens tunisiens)  et le Syndicat des pharmaciens d’officine de Tunisie (SPOT). La réunion a porté sur les mesures de la Loi de finances 2016 instaurant la TVA sur la vente des médicaments.

Le ministre a rappelé le souci du ministère des Finances d’être à l’écoute des préoccupations des secteurs et métiers. Il a également rappelé la nécessité pour la Tunisie d’évoluer vers un système fiscal conforme aux normes internationales et aux meilleures pratiques adoptées en la matière.

Les représentants des pharmaciens ont fait part au ministre de la situation de leur secteur. Ils lui ont transmis leurs préoccupations concernant leur marge bénéficiaire, la retenue à la source, les modalités pratiques d’application de la TVA et la fixation des prix des médicaments par la Pharmacie centrale.

Le ministre a chargé les structures du ministère des Finances d’étudier ces différents points avec les représentants de la profession et de préparer des propositions de réponse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here