ARP : Front Populaire, Courant démocrate et CPR boycottent la plénière

ARP-TunisieLe projet de loi de finances 2016 a fait l’objet de débats et de discussions, hier à l’ARP. Mais les avis ont divergé sur certains articles, comme les deux articles 54 et 56. Certains députés du Front Populaire dénoncent ce genre d’articles qui encouragent l’évasion fiscale.

Alors que les députés d’Afek Tounes ont décidé de suspendre leurs activités en séance plénière, depuis hier, ceux du Front Populaire, du Courant démocrate et du CPR ont quitté l’hémicycle, en guise de protestation.

Après tout ce remue-ménage, l’article 54 a été retiré, a indiqué l’organisation Al Bawsala, sur son compte twitter.

De son côté, le député Mongi Rahoui, dans une déclaration sur les ondes radio, a indiqué que ce projet de loi encourage l’évasion fiscale.

Par ailleurs, le député du Front Populaire, Aymen Aloui, a fait savoir, quant à lui, que certains députés soutiennent l’idée même de l’évasion fiscale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here