La Tunisie ferme ses frontières avec la Libye

Pas moins de six mois, et voilà qu’une troisième attaque terroriste frappe en plein coeur de la capitale, plus exactement à proximité de l’ancien local du RCD, et à deux cents mètres du ministère de l’Intérieur. Un coup dur, une fois de plus, qui vise la sécurité du pays.

Selon le dernier bilan du Chef du gouvernement, lors d’un point presse, quelques heures après cette terrible tragédie, l’attaque a fait 13 morts dont 12 victimes de la sécurité présidentielle, 23 blessés, dont 18 hospitalisés. Il a ajouté que l’attaque a eu lieu à 17h03, en précisant: « Cette lâche et horrible attaque a pour objectif d’affaiblir les institutions de l’Etat, l’un des piliers de l’Etat de droit, mais elle vise également le Chef de l’Etat”.

A l’issue de la réunion du Conseil national de sécurité, des mesures urgentes ont été prises, a fait savoir Habib Essid lors d’un point de presse. En tout 12 mesures :

  •  Etat d’urgence décrété pendant un mois (30 jours);
  • Instauration du couvre-feu pour une période indéterminée à partir d’aujourd’hui. Son application sera ferme;
  • Contrôle de toutes les pages des réseaux sociaux qui font l’apologie du terrorisme et leur fermeture;
  • Activation du Fonds national pour la lutte contre le terrorisme;
  • Mise en place d’une nouvelle stratégie de lutte contre le terrorisme qui comprend les forces de l’ordre et l’armée;
  • Application de la loi antiterroriste à la lettre;
  • Contrôle administratif pour les personnes suspectes, sous l’égide du ministre de l’Intérieur, en incluant les gouverneurs sur l’ensemble du territoire tunisien;
  • Actualisation de la situation réglementaire des étrangers résidant en Tunisie;
  • Création de 3000 postes au ministère de l’Intérieur et de 3000 autres au sein de l’Armée nationale;
  • Appel aux autorités judiciaires pour accélérer les dossiers liés au terrorisme ( en tout 1200 dossiers enregistrés);
  • Mesures urgentes pour les personnes qui sont de retour des zones de conflits;
  • Les frontières avec la Libye seront fermées pour les 15 prochains jours, à partir d’aujourd’hui à minuit;
  • Programme d’intégration des jeunes à l’employabilité, en particulier ceux qui se trouvent dans les régions frontalières ( 25 régions ).

« La Tunisie restera debout malgré les dangers auxquels elle fait face et notre but est de combattre fermement ce fléau et on le vaincra », a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here