R. Sidaoui : L’attaque terroriste contre la Garde présidentielle est lourde de sens

Riadh-sidaoui-680x340Le politologue tunisien Riadh Sidaoui a indiqué dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com que l’attaque terroriste, survenue hier contre un bus transportant des membres de la Garde présidentielle, représente une première en Tunisie étant donné qu’elle s’est déroulée à quelques centaines de mètres du ministère de l’Intérieur qui est un lieu hautement sécurisé et représentant la souveraineté de l’Etat.

Dans le même contexte, notre interlocuteur a indiqué que la cible de l’attaque terroriste, à savoir la Garde présidentielle représente l’élite des force de l’ordre : « Attaquer cette élite est un message plein de sens étant donné qu’elle a assuré la passation des pouvoirs après le 14 janvier, a participé à la stabilisation du pays et a protégé les candidats à la présidentielle et toutes les personnes menacées de mort », explique-t-il.

Sur un autre volet, le spécialiste a indiqué que les terroristes, par un tel acte,  cherche la médiatisation et c’est ce qu’ils ont eu étant donné que l’attaque terroriste a fait la une de plusieurs journaux mondiaux. De même, notre interlocuteur a rappelé que terroriser les gens demeure l’un des objectifs principaux des terroristes.

« Cette attaque terroriste s’inscrit dans le cadre de ce qu’on appelle le terrorisme citadin car après avoir ciblé les montagnes et les zones frontalières voici que les terroristes s’attaquent aux villes », indique-t-il. « La dernière étape du terrorisme est le terrorisme noir qui consiste à ravager toutes les personnes qu’elles soient civiles ou militaires », fait-il remarquer.

« Je recommande de contrôler toutes les entrées de la capitale à l’instar des mesures de sécurité mises en place à Bagdad, Beyrouth et Damas », indique-t-il

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here