Elections des conseils scientifiques : l’ UGET dément catégoriquement la victoire de l’UGTE

Dans une déclaration accordée à leconomistemaghrebin.com, Wael Naouar, le secrétaire général de l’Union générale des étudiants de Tunisie ( UGET ) a démenti catégoriquement toute les informations qui circulent dans les médias, relatives à la victoire de l’Union générale tunisienne des étudiants ( UGTE ) proche des islamistes. D’ailleurs, l’UGTE avait annoncé qu’elle avait obtenu 224 sur 528 sièges dans 193 établissements universitaires.

D’après Wael Naouar cette information est totalement fausse et elle est relayée par l’autre syndicat étudiant qui s’est précipité d’annoncer sa victoire deux heures après la fin des élections, lors d’une conférence de presse, « ce qui est impossible logiquement », indique-t-t-il. D’après la même source, cela a contribué à la propagation de fausses informations : c’est « le grand réseau médiatique utilisé par l’UGTE » précise-t-il.

Wael Naouar a tenu à dire que l’UGET a remporté les élections des conseils scientifiques avec 268 sur 528 dans 193 établissements universitaires. « Il suffit de consulter les résultats officiels publiés par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour s’en rendre compte et d’ailleurs j’invite tous les intéressé à le faire. Tous les noms sont disponibles sur la page de l’UGET du réseau social Facebook ou sur le site officiel de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique », continue-t-il.

Article précédentTunis : Le ministère de la Défense réagit vigoureusement
Article suivantTunisie – Tourisme : entre ministère et professionnels, quelle version croire?
Avatar photo
De formation littéraire, Hamza Marzouk travaille à l’Économiste Maghrébin depuis 2011. Il suit de près les mouvements sociaux, sous toutes leurs formes depuis 2011.Les droits socioéconomiques sont son domaine de prédilection. De même, il s'intéresse au monde de la culture et de l'art plus particulièrement : entrepreneuriat culturel et le cinéma tunisien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here