TOP 50 des centres de recherche africains : la Tunisie au bas de l’échelle

Dans le classement Webometrics des 50 meilleurs centres de recherche africains, l’Afrique du Sud domine naturellement le palmarès avec 17 centres sur 50. Le Kenya (9 centres) et l’Algérie (5 centres) se distinguent par le dynamisme de leurs politiques de recherche. En revanche, la Tunisie, avec trois centres de recherche – ISG de Tunis (44e) à l’échelle africaine, l’Institut National du Patrimoine de Tunis (48e) et le Centre de calculs Al Khawarezmi( 49e) – arrive en queue de classement.

L’étude Webometrics est réalisée par un groupe de recherche appartenant au Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC), le principal organisme public de recherche en Espagne.

Classement Webometrics centres recherche Afrique L'Economiste Maghrébin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here