Doing Business classe la Tunisie 1ère au Maghreb

Les économies en voie de développement ont accéléré le rythme de leurs réformes au cours des 12 derniers mois, permettant aux entrepreneurs locaux de créer et de gérer une entreprise plus facilement.

A cet égard, le rapport annuel sur la qualité et l’efficacité du cadre réglementaire des affaires Doing Business du Groupe de la Banque Mondiale, a fait ressortir que dans la région MENA, la Tunisie est classée 4ème  pays régionale où il est plus facile de faire des affaires et 74ème mondiale sur 189 pays, devançant le Maroc (5ème et 75ème), et après les Emirats arabes (1ère et 31ème mondiale), le Bahrein (2ème et 65èmemondiale) et le Qatar (3ème et 68ème mondiale).

Dans les enjeux de classement mondial, Singapour conserve sa première place, suivie de Nouvelle-Zélande, le Danemark, la République de Corée, la RAS de Hong Kong, Chine, le Royaume- Uni, les Etats-Unis, la Suède, la Norvège et la Finlande.

De son côté, l’Afrique Sub-saharienne représente environ 30% des améliorations en matière de réformes réglementaires et la moitié du top 10 des économies ayant le plus progressé dans le monde. L’économie la mieux classée de la région est l’Ile Maurice, placée 32ème au niveau mondial.

La région Europe et Asie centrale a également fait l’objet de nombreuses réformes au cours de l’année écoulée, Chypre, l’Ouzbékistan et le Kazakhstan faisant partie des dix économies ayant le plus progressé dans le monde.

En Asie du Sud, l’économie la mieux classée de la région est celle du Bhoutan, qui est au 71ème rang mondial.

A noter que le rapport de cette année reflète deux années d’efforts destinés à ajouter, de manière significative, des mesures de la qualité des institutions en matière de soutien à l’environnement des affaires, afin de mieux identifier les réalités du terrain. D’après ce rapport, la question de qualité de la réglementation est tout aussi importante que celle de son efficacité, afin que la réglementation atteigne son but qui consiste en la création d’un environnement contribuant à la croissance économique et à la prospérité pour les populations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here