UTAP : le PLF 2016 n’est pas le bienvenu

Le projet de la loi de finances 2016 prévoit que les agriculteurs ne seront plus soumis au forfait d’assiette, mesure qui risque de créer la polémique chez les agriculteurs. Suite à cette mesure, le vice-président de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche ( UTAP ), Adel Messaoudi a donné une déclaration à leconomistemaghrebin.com

Il a déclaré que le projet de loi de finances 2016 ne comporte aucune mesure qui pourrait contribuer au développement de l’agriculture et à la résolution des problèmes des agriculteurs.

Adel Messaoudi a indiqué que le projet de loi en question ne mentionne même pas les problèmes du secteur agricole et ne propose pas d’alternatives pour les problématiques du financement, de l’endettement et des catastrophes naturelles auxquelles l’agriculteur pourrait avoir à faire face. «Nous avons vu uniquement dans ce projet de loi de finances plus d’impôt qu’auparavant», conclut-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here