Le Prix Nobel de la Paix 2015 décerné au Quartet

Les prochaines générations se rappelleront du 9 octobre 2015 pour longtemps et pour cause : ce jour là, le Prix Nobel de la Paix a été décerné, pour la première fois, à la Tunisie. Le Quartet, qui a mené la barque de la transition démocratique à bon port, a reçu le prix pour « sa contribution décisive dans la construction d’une démocratie pluraliste en Tunisie après la “Révolution du Jasmin” de 2011 », lit-on dans un communiqué rendu public par le comité Nobel norvégien.

prixLa formation du Quartet remonte au 25 octobre 2013 à un moment où la Tunisie était en butte à une grande crise politique entre la Troïka, le gouvernement composé essentiellement des islamistes et de l’opposition qui en revendiquait la dissolution et l’instauration d’un nouveau gouvernement indépendant en vue des élections législatives. Ce Quartet était composé de quatre organisations nationales, à savoir  l’Union générale tunisienne du travail – UGTT (représentée par son secrétaire général, Houcine Abbassi), l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat – UTICA (représentée par sa présidente Wided Bouchamaoui), l’Ordre national des avocats de Tunisie représenté par son bâtonnier Fadhel Mahfoudh et la Ligue tunisienne des Droits de l’homme (représentée par Abdessatar Ben Moussa).

La Tunisie doit au Quartet l’organisation des premières élections législatives libres et démocratiques et le rapprochement des points de vue entre les différents partis politiques dont un certain nombre avaient revendiqué la dissolution de l’Assemblée nationale constituante.

Il est à noter que d’autres noms prestigieux ont été nominés au Prix Nobel de la Paix 2015,  à savoir la Chancelière allemande Angela Merkel, le Pape François, le prêtre érythréen Mussie Zeraidu, entre autres figures  connues de la scène politique mondiale.

Posted by Nobel Prize on vendredi 9 octobre 2015

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here