Régions : mobilisation contre le projet de loi de réconciliation économique

Composé de plus de 60 associations, la coalition civile contre le projet de loi sur la réconciliation économique et financière entamera un travail de sensibilisation dans les gouvernorats de Kasserine et de Sidi Bouzid à partir du 10 septembre. Contacté par leconomistemaghrebin.com, le porte-parole de la coalition, Omar Safraoui a indiqué que le choix de ces deux gouvernorats est symbolique étant donné que « la première étincelle de la révolution tunisienne a commencé à Sidi Bouzid avant de passer par Kasserine », déclare-t-il et de souligner l’importance de faire connaître les enjeux du projet de loi dans les régions de l’intérieur.

Par ailleurs, Omar Safraoui a indiqué qu’une réunion se tiendra entre les responsables de la coalition pour débattre de l’éventualité de faire connaître « les enjeux dangereux du projet de loi » dans d’autres régions du pays. « Nous appelons à prendre toutes les mesures nécessaires pour la relance de l’économie mais nous constatons qu’il existe une politique qui favorise un secteur au détriment de l’autre à l’instar des mesures accordées à au secteur du tourisme suite à l’attentat alors que le secteur de l’agriculture n’a pas bénéficié des mêmes faveurs immédiatement », remarque-t-il.

Et de s’interroger sur les réalisations en développement régional et des projets économique dans les régions : « Quelles sont les réalisations qui ont été accomplies dans les régions du Kef, Sidi Bouzid, Kasserine qui sont touchées par la pauvreté et le chômage plus que les autres ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here