Sousse : Des Tunisiens ont formé un bouclier humain pour protéger les touristes

Cette fameuse photo prise le jour de l’attentat terroriste de Sousse et qui a fait le tour de la Toile, montrant le tueur,  kalachnikov pointée vers le bas, déambulant tranquillement à pas lents sur la plage – on aurait dit qu’il dansait ou qu’il écoutait de la musique en marchant, témoigne un parachutiste – est trompeuse.

Au contraire, le personnel hôtelier tunisien présent au moment du drame a fait preuve d’un courage exemplaire devant un homme armé qui tirait dans le tas. Un survivant britannique, John Yeoman, a témoigné sur les pages du quotidien anglais The Mirror, que le personnel de l’hôtel, secouristes, animateurs et serveurs, protégeaient les touristes de leurs corps, en formant un bouclier humain contre les balles du tueur fou, sauvant ainsi des dizaines de vies.

John Yeoman s’est incliné devant le courage de ces hommes qui se sont sacrifiés, au mépris de leur vie, pour protéger leur prochain.

Signalons dans le même contexte que Mme Zohra Driss, directrice de l’hôtel Riu Impérial Marhaba à Sousse, a affirmé que le personnel de l’hôtel n’est pas resté les bras croisés : il a entravé l’avancée du terroriste vers la piscine en lui jetant des chaises, des tables, et tout ce qui se trouvait à portée de main, l’empêchant ainsi de pénétrer dans l’enceinte de l’hôtel.

Des témoins citent la bravoure d’un ouvrier du bâtiment, qui du haut d’une terrasse surplombant la rue parcourue par le tueur, lui jetait des pierres jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here