Italie : le chef d’état-major opposé au blocus naval des côtes libyennes

claudioDans une première interview accordée au quotidien italien “Corriere della sera”, le chef d’état-major de l’armée italienne Claudio Graziano a fait un état des lieux de la situation en Libye.

” En Libye, l’Italie a toujours joué un rôle de leadership, soit pour l’intérêt national, soit à travers l’histoire liée des deux pays. Nous avons bien formé les forces armées libyennes. Cependant l’expérience nous a enseigné que pour être crédible et avoir un consensus, il faut qu’il y ait un accord entre les différentes parties. Par ailleurs, nous pouvons aider les Libyens à travers une action diplomatique “, a-t-il dit.

Il a refusé tout blocus naval des côtes libyennes, sans une résolution de l’ONU ou sans une demande du pays concerné, il s’agirait selon lui d’un acte de guerre. Ajoutant que pour lui, cette intervention serait contre-productive.

Et de conclure : ” Les organisations internationales doivent faire face à la crise au Moyen-Orient, parce que tout y est chaotique : effondrement d’Etats, flux de l’immigration, terrorisme…”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here