Tunisie : 350 migrants à la dérive sauvés par l’Armée nationale

350 migrants soudanais, marocains, égyptiens, maliens, syriens et pakistanais tentaient de rejoindre l’Italie depuis la Libye, mais leur embarcation de misère est tombée en panne et dérivait au large des côtes de la ville de Ben Guerdane, avant d’être secourus, hier mercredi, par une patrouille de l’Armée nationale.

Contacté par notre confrère Webdo, le secrétaire général du Croissant Rouge tunisien, a déclaré que 98 des 350 migrants ont un statut de réfugiés. Ils seront par conséquent évacués vers le centre d’hébergement de Mégrine et pourront bénéficier de l’aide humanitaire, sanitaire et sociale à laquelle ils ont droit.

Quant aux autres migrants économiques, ils vont obtenir une assistance humanitaire et  » nous allons tenter de les convaincre de regagner leurs pays d’origine », a assuré le SG du Croissant Rouge.

Il a également précisé que dans le cas de figure où les migrants économiques ne souhaitaient pas regagner leurs pays, le Croissant Rouge ne pourrait rien faire car  » le rapatriement se fait sur une base volontaire.  »

Toujours selon Webdo, deux sauvetages de migrants avaient eu lieu au large des côtes tunisiennes de Zarzis, en avril dernier.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here