Une journaliste de la BBC « tue » la reine Elisabeth II

« URGENT: la reine Elisabeth reçoit des soins au King Edward VII Hospital de Londres », un communiqué suivra rapidement: @BBCWorld« , affirme vers 8 h 30 sur le compte Twitter d’Ahmen Khawaja, journaliste au service en ourdou. Alors que l’information est rapidement reprise par la chaîne américaine CNN et le quotidien allemand Bild, un second tweet de la même journaliste de la BBC annonce : « La reine Elizabeth est morte ».

Face au début de tempête médiatique, relate notre confrère Le Figaro, Ahmen Khawaja efface ses deux messages. Puis elle écrit : « Fausse alerte, j’ai supprimé les tweets précédents » et suggère que son téléphone a été utilisé par un tiers. « J’ai laissé mon téléphone sans surveillance à la maison. C’est un mauvais canular. Toutes mes excuses », affirme-t-elle sur Twitter avant, à nouveau, d’effacer le message.

Pour ajouter à la confusion, cette fausse annonce est survenue au moment même où la reine subissait son examen de santé annuel. Pour couper court aux rumeurs, un porte-parole du palais de Buckingham a, chose rare, publié un communiqué soulignant qu’il s’agissait d’un « examen de routine » et que la reine avait quitté l’hôpital.

La BBC, respectée et estimée dans le monde entier, a assuré qu’une « enquête » était menée, dans le cadre d’une « procédure disciplinaire », pour faire la lumière sur cette fausse annonce.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here