Yassine Brahim : «La campagne visant à humilier Mme Bouchamaoui est inadmissible»

« J’ai décidé de porter plainte contre la chaîne Zitouna et un de leurs invités », a annoncé le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Yassine Brahim.« J’ai engagé un avocat et je compte porter plainte contre les déclarations à mon encontre m’accusant de transactions douteuses et de vol de l’argent public ».

Interrogé sur les 100 premiers jours du gouvernement Essid, le ministre a estimé que ce  délai est assez court pour en  juger. Quant au travail effectué par son département,  il a évoqué  le code d’investissement sur lequel son ministère travaille depuis deux ans.

Avec 30 amendements, ce code qui entrera en vigueur début 2016, contiendra les droits des investisseurs, ainsi que la manière avec laquelle le Gouvernement peut apporter son aide à l’investissement.

Evoquant la participation du président de la République, Béji Caïd Essebsi aux travaux du sommet du G7  en Allemagne, M. Brahim a précisé que la Tunisie sera l’invitée d’honneur des grandes puissances, mais il ignore encore s’il accompagnera le président de la République au sommet.

Invité à donner son impression sur  la campagne Winou el Petrol, Yassine Ibrahim a souligné que c’est tout à fait naturel d’appeler à la transparence dans un dossier aussi sensible, toutefois, un rapport a été établi par l’Etat, et personne n’a le droit d’humilier les gens, notamment Wided Bouchamaoui. «  Je suis contre les insultes et l’humiliation… Cela est inadmissible », a-t-il conclu.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here