BAD : Le Nigérian Akinwumi Adesina nouveau président

Akinwumi Adesina(à droit ) -source : AfDB

Akinwumi Adesina  (Nigeria) a été élu président de la Banque africaine de développement ( BAD ) pour un mandat de cinq ans, remplaçant Donald Kaberuka, qui a passé dix années à la tête de l’institution et dont le mandat se terminait.

Après six tours de scrutin, Akinwumi Adesina, qui a toujours fait la course en tête, a été élu avec 58,1% des voix (60,5% des voix africaines), devant Bédoumra Kordjé – Tchad (31.6% des voix) et Cristina Duarte – Cap Vert (10,27%). Le Nigérian a ainsi décroché la double majorité requise pour prendre la présidence de la Banque africaine de développement ( BAD ) : celle des voix africaines et celle des voix totales.

Occupant le poste du ministre de l’Agriculture du Nigeria, M. Adesina a été élu « Africain de l’année 2013 » par le magazine Forbes pour ses réformes dans le secteur agricole.

Jusqu’à sa nomination en tant que ministre en 2010, il était vice-président des politiques et des partenariats de l’Alliance pour une révolution verte en Afrique ( AGRA ).

Akinwumi Adesina a obtenu son baccalauréat en économie agricole de l’Université d’Ife (Université Obafemi Awolowo) et son doctorat en économie agricole de l’Université Purdue (1988).

Il a travaillé à la Fondation Rockefeller depuis qu’il a remporté une bourse de la Fondation, en tant que chercheur principal en 1988.

De 1999 à 2003, il a été le représentant de la Fondation pour la région de l’Afrique australe. Puis de 2003 et jusqu’en 2008, il y a été directeur adjoint pour la sécurité alimentaire.

N’ayant jamais été ministre des Finances, certains prétendaient que cela constituait un handicap. Mais le soutien du président nigérian Goodluck Jonathan et le lobbying très actif de Mme Ngozi Okonjo-Iweala, ministre des Finances du Nigéria, lui ont été précieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here