Tunisie – N. Jalloul: «Des mesures exceptionnelles ont été prises pour réussir le Capes 2015»

Revenant sur le concours des épreuves du Capes 2015 qui aboutiront au recrutement de 1900 professeurs de l’Enseignement secondaire, Néji Jalloul, ministre de l’Education, a déclaré aujourd’hui, 11 mai 2015, que 160 154 professeurs se sont présentés à ce concours et que des mesures exceptionnelles ont été prises pour éviter tout problème. « Il y a des critères bien déterminés qui ont été établis par la Commission des examens du Capes. Ceux qui ne répondent pas aux critères n’ont pas passé le concours. Certes, il y a eu certaines erreurs, mais tout a été effectué en toute transparence sous l’œil vigilant de la société civile », a assuré le ministre, tout en indiquant que les candidats qui n’ont pas passé le concours peuvent récupérer le montant de 15 dinars versés pour passer l’examen.

Evoquant la grève des instituteurs, Néji Jalloul a assuré que le nouveau statut des instituteurs sera publié au JORT cette semaine, « les réformes de l’éducation sont en cours », a-t-il fait savoir.

L’UTICA, ajoute le ministre de l’Education, participera aux commissions de réforme de l’éducation. Pour nous, l’essentiel est de passer aux réformes à partir de la prochaine année scolaire, car le dialogue ne dépassera pas les deux mois.

Concernant les épreuves du Baccalauréat, Néji Jalloul a indiqué que la note éliminatoire a été supprimée et le 20% ne sera plus appliqué à partir de l’année prochaine.

Le ministre de l’Education a enfin reconnu que le ministère ne peut pas éradiquer définitivement le problème des cours particuliers. Toutefois, un programme de partenariat avec l’Allemagne a été lancé pour trouver des solutions susceptibles de limiter l’ampleur du problème.

Une autre piste consiste à réduire les coefficients des matières, ainsi,  les élèves n’auront plus besoin de cours particuliers, a-t-il expliqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here