Tunisie – UE : signature de cinq conventions d’un montant de 63 millions d’euros

convention-ue-l-economiste-maghrebinCinq conventions de financement sous forme de dons ont été signées aujourd’hui  30 avril au siège du ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale entre la Tunisie et l’Union européenne, en présence de Johannes Hahn, commissaire européen chargé de la politique de voisinage et de l’élargissement, Mme Laura Baeza, ambassadrice de l’UE en Tunisie, Yassine Brahim, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, Mohamed Salah Ben Aïssa, ministre de la Justice, Mohamed Salah Arfaoui, ministre de l’Equipement et Samira Maraï, ministre de la Femme.

Les cinq conventions sont d’un mondant total de 63 millions d’euros qui se répartissent comme suit : réforme de la justice (15 millions d’euro), le renforcement du secteur des médias audiovisuels (10 million d’euros), la promotion de l’égalité homme-femme ( 7 millions d’euros), la deuxième tranche du programme du développement des quartiers populaires ( 28 million d’euro), la gestion des frontières et la protection internationale des migrants.

A la suite de la signature des ces conventions, M. Johannes Hahn a pris la parole pour remercier les équipes des ministères concernés pour le travail accompli ainsi que l’équipe de la Délégation de l’Union européenne. Il a rappelé que le montant total des conventions signées s’élève à 63 millions d’euros. «  Dans le passé, l’Union européenne a déboursé une somme de 850 millions d’euros pour la Tunisie et nous allons continuer à la soutenir  avec notre aide et assistance », a-t-il déclaré en ajoutant  : «  Nous avons besoin de la Tunisie comme un partenaire fort  dans la région  comme un modèle de développement et  de démocratie dans la région ».

Quant à Yassine Brahim, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, revenant sur la première visite de Johannes Hahn après la prise de ses fonctions, il a estimé que c’est un moment fort  et adéquat pour échanger sur la relation bilatérale entre les deux pays notamment les discussions sur le partenariat privilégié.  M. le ministre a adressé tous les remerciements à l’Union Européenne «  pour son appui et à son accompagnement à notre pays notamment pendant le processus de transition avec ces défis et ses contraintes ».

Yassine Brahim a indiqué que la coopération avec l’Union européenne s’est intensifiée après la révolution dans plusieurs domaines qui, auparavant ne bénéficient pas d’appui et de support. Dans le même contexte, il a constaté que la coopération entre les deux pays a connu une augmentation au niveau de la diversification sectorielle.

Le ministre a souligné aussi les résultats positifs et les avancées notables enregistrées au niveau des programmes de coopération à savoir le programme de la réforme de la Justice (25 million d’euro)  et le programme de réhabilitation des quartiers  populaires  qui a bénéficié d’une première tranche.  L’appui financier de l’Union  européenne a quasiment doublé durant la période 2011-2013 car il est passé de 204 million d’euros à 455 million  d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here