Tunisie : Des menaces sur l’enfance !

Les délégués à la protection de lenfance ont reçu 6096 préavis concernant 5967 enfants soit 19 cas par jour, en 2014, d’après un rapport présenté par le délégué à la protection de l’enfance aujourd’hui  27 avril à Tunis. Selon le même rapport, la moyenne nationale est de 254 avis par gouvernorat.

Ben Arous, Sfax, Tunis et Bizerte sont les gouvernorats où le plus grand nombre d’avis a été envoyé. Dans le même contexte, le rapport a mentionné qu’il existe un délégué pour chaque 100 mille enfants.

Les préavis se répartissent comme suit : 50,8% concernent les garçons et 49,2% les filles. Le taux des enfants nés hors du cadre du mariage a atteint 12,8% parmi les enfants menacés soit 763 enfants dont 135 cas enregistrés à Tunis, 91 à Sousse et 79 à Monastir.

Pour ce qui est du volet économique, 37,3% des cas qui ont été pris en charge appartiennent à une classe sociale précaire, 8,6% appartiennent à une classe sociale aisée.

Concernant la nature des menaces auxquelles les enfants font face, le rapport cite : l’incapacité de la famille à éduquer et encadrer ses enfants (31%), la nonchalance, l’exploitation sexuelle. Notons que le rapport a mentionné 40 cas où des enfants ont été exploités économiquement, notamment dans le cadre de la mendicité.

739 enfants ont été obligés de travailler en 2014 et le taux des enfants qui n’ont pas eu accès à l’école ou ont quitté l’école a atteint 12.1%

En ce qui concerne les agressions sexuelles, l’année 2014 a connu une nette augmentation de 6.3% du nombre de cas soit 289 cas enregistrés. Pour ce qui est de la violence contre les enfants, 2800 cas ont été enregistrés

Il est à préciser que plusieurs problématiques restent à résoudre pour un meilleur avenir de l’enfance tunisienne comme les jardins d’enfants anarchiques et la vague des suicides des enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here