Phosphate – Z. Hamad : la Tunisie a perdu ses parts de marché en Inde et en Europe

CPG

zakaria-hamad-l-economiste-maghrebinLors d’une interview accordée à Al-Watanya 1, le ministre de l’Industrie Zakaria Hamad a affirmé qu’il s’oppose aux solutions répressives pour traiter les mouvements sociaux, notamment ceux du bassin minier. Et d’ajouter qu’il faut œuvrer pour lancer des projets capables de résoudre les problèmes du bassin minier.

«La solution sécuritaire c’est comme mettre de l’huile sur le feu », affirme-t-il. Dans le même contexte, il a fait savoir qu’une délégation ministérielle se déplacera sur place afin de relancer le dialogue avec les différents intervenants dans les régions.

Revenant sur les sociétés environnementales, Zakaria Hamad a indiqué que leur création n’était pas une bonne solution tout en estimant que le contexte social au moment de la création était particulier.

Par ailleurs, le ministre a affirmé que l’Etat adoptera une approche consensuelle et participative pour les problématiques du développement régional. Dans le même contexte, il a fait savoir que la Tunisie a perdu les marchés indien et européen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here