Tunisie – A. Mourou : « Ceux qui ont boycotté la marche doivent assumer leurs responsabilités»

Réagissant  à la décision du Front Populaire de boycotter la marche internationale contre le terrorisme à cause de « la participation d’un certain nombre de pays qui soutiennent le terrorisme, en plus de la présence du mouvement Ennahdha », dixit la députée à l’ARP, Mbarka el Brahmi, le vice-président de l’Assemblée des représentants du peuple, et grande figure du mouvement Ennahdha, Abdelfattah Mourou, a indiqué que les parties qui ont boycotté la marche nationale contre le terrorisme doivent « assumer leurs responsabilités », en soulignant que le mouvement Ennahdha, loin d’encourager le terrorisme, s’engage solennellement à consolider l’unité nationale et à servir l’intérêt du pays.

Estimant, dans ce contexte, que la simple approbation du projet de loi contre le terrorisme est insuffisante, M. Mourou a appelé les Tunisiens à faire preuve de vigilance et à appuyer les efforts des institutions sécuritaires et militaires pour lutter efficacement contre ce fléau.

Pour sa part, le dirigeant au mouvement Ennahdha, Abdelhamid Jelassi, a commenté le boycott par certains partis politiques de la marche internationale contre le terrorisme à laquelle les Tunisiens de tous âges ont « massivement » participé, en insistant sur le fait qu’il s’agit d’un « un jour d’union nationale »,  appelant ceux qui n’y ont pas participé à « lutter contre le terrorisme ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here