Tunisie : 129 jours d’importation

réserves en devises

Le Conseil d’administration de la Banque centrale de  Tunisie (BCT) a, dans son dernier communiqué, fait savoir que les avoirs nets en devises ont connus une nette consolidation pour atteindre 14,975 milliards de dinars ou 129 jours d’importation, à la date du 24 mars 2015, contre 13,097 milliards de dinars (112 jours) au 31 décembre 2014.

Les dernières prévisions BCT, analysant l’évolution de la conjoncture économique durant le premier trimestre de l’année en cours, ont fait ressortir un taux de croissance de l’économie nationale de 3% en 2015, contre 2,3% en 2014 et 2,4% en 2013.

Au  niveau sectoriel, la BCT a démontré que l’Indice général de la production industrielle (IPI) a enregistré une reprise de 1,8% en termes de glissement annuel en décembre 2014, contre un fléchissement de 0,2% au cours du même mois de  2013. Cette hausse est due à l’accroissement de la production des industries manufacturières de 3,3% face à un repli des industries non-manufacturières de 4,9%.

Pour le secteur industriel, une baisse de 4,3% en glissement annuel des exportations des industries du textile-habillement, cuir et chaussures, a été enregistrée en février 2015, contre 3,1% en février 2014.

Par contre, les exportations des Industries mécaniques et électriques(IME) ont affiché une évolution de l’ordre de 9,8% durant la même période de 2015 contre 4,8%.

De même, la consommation d’électricité de haute et moyenne tensions dans le secteur industriel a connu une amélioration de 3,8% en glissement annuel en janvier 2015, contre 1,5% pour le même mois de l’année écoulée.

S’agissant du secteur des services, les principaux indicateurs du secteur touristique ont poursuivi, en février 2015, leur détérioration enregistrant un fléchissement même par rapport aux niveaux réalisés en 2012 et 2013. Cette baisse a concerné notamment les nuitées touristiques globales (-10,7% et -27% en comparaison de 2014 et 2010, respectivement), les entrées de touristes étrangers (-28,8% et -32,8%) et les recettes touristiques en devises (-2,6% et +0,2%).

Le transport aérien a cumulé, de son côté, un repli de 14,8% en glissement annuel du trafic des passagers en janvier 2015,  contre une amélioration à hauteur de  6,3% une année auparavant.

D’autre part, la BCT a dévoilé une hausse ascendante du taux d’inflation en février 2015 pour s’établir à 5,7% en glissement annuel,  contre 5,5% en janvier 2014 et 4,6% en janvier 2013. Cet accroissement résulte de l’évolution du prix des produits alimentaires de 7,7% en janvier 2015, contre 7% en janvier 2014 et 4,8% en janvier 2013.

Cependant, l’inflation sous-jacente a continué sa détente atteignant 4,9% en février 2015, contre 5,1% au mois février de la même année.

Dans le même sillage, la note de conjoncture de la BCT a montré une baisse de 23,8% (266 MDT) du déficit courant au cours des deux premiers mois de 2015, pour s’établir à 850 MDT, soit 1% du PIB contre 1,116 milliard de dinars et 1,4% au cours  de la même période de 2014.

Le déficit commercial a affiché, pour sa part, un recul de l’ordre de 18% (355,5 MDT), pour se situer à 1.556,4 MDT. Cette évolution est due à la reprise des exportations de 4,1%, notamment celles des produits agricoles et agroalimentaires, et une baisse des importations de 2,6%, portant le taux de couverture à 75,1% (+4,9%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here