Tunis : l’économie ne rime pas encore avec l’évolution politique

lanceurs d’alerte

Le Conseil d’administration de la Banque centrale de Tunisie ( BCT ) a, dans son dernier communiqué relatif aux récentes évolutions conjoncturelles, constaté que l’évolution positive de la situation politique n’a pas encore impacté la situation économique en ce début d’année marqué par la parution d’indicateurs économiques négatifs dans l’ensemble, excepté le commerce extérieur.

Et d’ajouter que ce constat a concerné essentiellement, le secteur industriel dont l’indice général de la production a enregistré une baisse de 0,9% en octobre 2014, en relation notamment avec le repli de la production non-manufacturière et en particulier, les secteurs minier et énergétique. Egalement, les exportations des principaux secteurs orientés à l’export ont connu une contraction au cours du mois de janvier 2015, surtout dans les secteurs des industries mécaniques et électriques, des textiles-habillements cuirs et chaussures et ce, parallèlement au repli des importations des biens d’équipement.

« De surcroît, cette tendance négative a aussi été observée au niveau du secteur des services, et plus particulièrement, le tourisme et le transport aérien dont les indicateurs d’activité ont même reculé par rapport à leurs niveaux enregistrés en 2012 et 2013, ce qui refléterait une persistance de difficultés structurelles dans plusieurs secteurs d’activité, dont notamment le secteur touristique, et ce, outre les difficultés conjoncturelles« , lit-on dans le communiqué de la BCT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here