Tunis – Sécurité sanitaire : un programme tuniso-allemand pour gérer les risques biologiques

Le « programme tuniso-allemand de partenariat en matière de sûreté biologique et sécurité sanitaire » a été inauguré aujourd’hui à Tunis. Ce programme vient s’intégrer, dans le domaine de la sécurité, au partenariat pour la transition déjà conclu entre les deux pays en septembre 2012 et poursuivi depuis avec succès.

Partenariat Tuniso-Allemand (1)
Lancement du programme en présence de Andreas Reinicke, ambassadeur d’Allemagne en Tunisie et Reinhard Burger, président de l’Institut Robert Koch

Cette coopération a pour objet de renforcer les capacités du secteur tunisien de la santé ainsi que de prévenir et de combattre les risques biologiques, tels que l’apparition de maladies contagieuses susceptibles de présenter un danger de santé public. Elle entend par ailleurs favoriser la manipulation sans risque des agents pathogènes.

Cela permettra, d’une part, de renforcer les sciences du vivant en Tunisie et en Allemagne et d’autre part, d’aider durablement la Tunisie à détecter rapidement l’apparition de maladies dangereuses, à les endiguer ainsi qu’à en identifier les causes pour les éliminer. C’est conjointement avec plusieurs institutions tunisiennes spécialisées que deux institutions allemandes mettront en œuvre les activités prévues dans le domaine de la sûreté biologique.

Des scientifiques tunisiens doivent être formés à la gestion des risques biologiques et des agents pathogènes dangereux dans le cadre de programmes spécifiques. En outre, des ateliers seront organisés, afin d’encourager la coopération et la mise en réseau de différents acteurs du système de santé tunisien et d’établir un cadre juridique visant à assurer la sûreté biologique dans le pays.

Enfin, le projet doit aider la Tunisie à mettre en place un système de surveillance efficace contre le déclenchement de maladies extrêmement dangereuses. Cette initiative tuniso-allemande contribuera à l’engagement du gouvernement fédéral allemand en matière de sûreté biologique et de sécurité sanitaire dans le contexte du partenariat mondial des pays du G7.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here