Maroc : L’agriculture et le BTP moteurs de la croissance en 2015

Au Maroc, la croissance économique de 4,8% prévue en 2015 sera tirée par le secteur agricole et le BTP. Elle se traduirait par le recul du chômage de 0,2 point : 9,6% en 2015 contre 9,8% en 2014. Et à moins d’avoir une croissance de plus de 7%, il paraît impossible de faire fléchir le taux de chômage à 7%, l’objectif fixé par le gouvernement au début de la législature.

Selon notre confrère, le site marocain l’Economiste, les différents plans sectoriels n’ont pas encore produit d’effets importants, à l’exception de certains secteurs comme l’aéronautique et l’automobile. Dans l’industrie, et en attendant le demi-million d’emplois qui proviendraient du tissu industriel modernisé, ce sont les secteurs traditionnels qui continuent de générer de l’emploi. Au troisième trimestre 2014, l’industrie a créé 31.000 postes contre une perte moyenne de 16.000 au cours des trois dernières années. Cela a été surtout le fait du textile, bonneterie et habillement ainsi que de l’industrie alimentaire et des boissons.

Toujours selon la même source, en 2015, une part importante de l’emploi sera créée par l’agriculture ainsi que le BTP. Des secteurs qui se caractérisent, comme cela a été relevé à maintes reprises, par la faiblesse de leurs multiplicateurs d’emploi qualifié. Dix emplois directs se traduisent par deux postes indirects dans l’agriculture, autant dans le BTP et par trois emplois dans les services.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here