Caricature de Charlie Hebdo : colère et indignation dans le monde musulman

La récidive du journal humoristique  Charlie Hebdo, qui persiste et signe,  avec la publication, à la Une, d’une caricature du Prophète Mohamed, a mis le feu aux poudres en Algérie où des milliers de personnes sont sorties manifester, hier, après la prière du vendredi, dans les rues d’Alger et dans d’autres villes du pays pour exprimer leur colère contre cette  caricature, jugée  blasphématoire.

La marche « Je suis Mohamed » a réuni des milliers de manifestants qui brandissaient des pancartes  sur lesquelles étaient imprimés, «Je ne suis pas Charlie», «Je suis Mohamed» ou «Je suis avec Mohamed»

Cette manifestation s’est terminée par des affrontements entre les policiers antiémeutes et les manifestants dans le centre de la capitale.

Notons  qu’une vague de protestations émaillées de violence s’est déclenchée dans le monde musulman, hier, vendredi , à la sortie des mosquées, après la publication d’une caricature de Mohamed dans Charlie Hebdo, le 16 janvier 2015, notamment  à Amman, en Jordanie, à Niamey, capitale du Niger, à Karachi au sud du Pakistan, en Mauritanie, au Sénégal et à Al- Quods-Est  et  à Khartoum.

Les autorités de ces pays ont condamné la nouvelle publication de dessins   « offensants », susceptibles d’attiser « la haine et la colère ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here