L’Algérie solidaire avec les familles des deux journalistes enlevés en Libye

L’Algérie a exprimé, vendredi 9 janvier, sa solidarité et sa compassion avec les familles des deux journalistes tunisiens pris en otages en Libye, depuis septembre dernier.
S’adressant au gouvernement tunisien, le porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères a notamment déclaré que son pays suit « avec grande préoccupation » les informations provenant de Libye sur les journalistes tunisiens enlevés, en l’occurrence Sofiene Chourabi et Nadhir Guetari : « Tout en compatissant avec la corporation de la presse en Tunisie et en Libye, nous exprimons notre solidarité avec les familles des deux journalistes et avec le gouvernement tunisien », a affirmé la même source , en émettant l’espoir que les deux journalistes « reviennent sains et saufs à leurs familles ».

Et d’ajouter : « En pareilles circonstances, l’Algérie réitère avec force la condamnation des enlèvements, quels que soient leurs auteurs et leurs motifs ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here