Tunisie – Alimentation : le ministre de la Santé préoccupé

On s’attend à un désastre sanitaire dans 30 ans, si les Tunisiens ne changeront pas leur comportement alimentaire, a averti le ministre de la Santé, Salah Ben Ammar, lors d’un déjeuner-débat organisé, hier, vendredi, dans le cadre du programme « Réduction de la consommation du sel, sucre et graisse ». Le ministre a, à cette occasion, présenté des chiffres qu’il a qualifiés « d’alarmants ».

Evoquant la sédentarité des Tunisiens, M. Ben Ammar a indiqué que  2  citoyens Tunisiens sur 3 habitent, désormais, dans les villes et que seulement 3% d’entre eux font  régulièrement du sport (pour les femmes, le chiffre baisse à 1%) ; ce qui a entraîné un surpoids détecté chez un homme sur deux et trois femmes sur quatre.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here