La HAICA inflige une amende à certains médias

Ayant constaté que RTCI  avait appelé, lors de l’émission Point Chaud du 25 octobre 2014 (silence électoral) , au vote utile afin d’éviter les erreurs des élections 2011, le Conseil de la HAICA  a décidé d’infliger une amende de 5000 dinars à cette radio publique « pour avoir enfreint l’article 69 de la loi de base relative aux élections et les sondages  et qui interdit toute forme de propagande pendant la période du silence électoral ».

La HAICA a également infligé une amende de 20 000 dinars à Radio Express FM, la chaîne Ezzaytouna et Nesma Tv pour avoir enfreint l’article 70 qui interdit la publication de sondage d’opinion pendant la campagne électorale et la période du silence électoral.

La HAICA  a, par ailleurs, publié un rapport sur toutes les radios qui ont accordé 58.9% de leurs  diffusions aux candidats et 31% aux activistes de la société civile et de la scène politique mais non candidats aux élections.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here