Exportation agricole : le marché russe, une chance pour la Tunisie

«Le marché russe présente de grandes potentialités d’exportation pour la Tunisie, surtout après l’embargo imposé à la Russie, sur certains produits alimentaires » a indiqué, hier, mercredi, un haut diplomate de l’Ambassade de Russie, à Tunis.

Lors d’une journée sur «la promotion des exportations agricoles et alimentaires en Russie», organisée par la société Flehetna (notre agriculture), à Gammarth, le diplomate russe a souligné que le nombre des entrées touristiques parmi les russes s’est développé au cours de ces dernières années, pour atteindre, en 2013, environ 300 mille personnes, «  ce qui permettra par un effet d’entraînement, de promouvoir la destination Tunisie», a-t-il assuré.

Pour sa part, le directeur au Centre de Promotion des Exportations (CEPEX), a fait observer que  le marché russe est un marché géant, c’est le 2ème plus grand importateur mondial en fruits, le 4ème en légumes et le 5ème en produits agroalimentaires, «En 2013, les importations russes ont été estimées à 40,2 milliards de dollars. Le pays absorbe 10% exportations agricoles de l’ensemble des pays de l’UE, ce qui correspond à une valeur de 12 milliards de dollars », a-t-il ajouté.

Pour ce qui est des produits à fort potentiel de commercialisation sur le marché russe, le directeur de la CEPEX  a  notamment cité l’huile d’olive, les dattes, les poissons, les fruits, les légumes, les pâtes alimentaires, les confiseries, les conserves alimentaires et  les produits laitiers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here