«Soyez un Mandela, retirez-vous de la course !»

Coup d’éclat sur le plateau de Samir Wafi, lors de son émission politique « Pour ceux qui osent », diffusée dans la soirée du dimanche 14 septembre : Omar S’habou, un poids lourd au sein de Nidaa Tounes, a martelé à diverses reprises avoir reçu des informations « médicales et familiales » prouvant que le leader charismatique de Nidaa Tounes et candidat aux prochaines élections présidentielles, Béji Caïd Essebsi, n’est pas en mesure d’assurer la magistrature suprême à cause de son état de santé « alarmant ».

Sans donner plus de détails sur son « scoop médical », Omar S’habou qui a été violemment pris à partie par certains invités sur le plateau, qui jugeaient son attitude « indigne », a affirmé avoir adressé une lettre personnelle à Béji Caïd Essebsi et aux membres du bureau exécutif du mouvement, pour appeler BCE à retirer sa candidature à la Présidentielle et que cette lettre a été dévoilée au public à son insu.

S’adressant directement à BCE d’une manière théâtrale, M. S’habou l’a prié de se retirer de la course à la Présidence, dans la « dignité », pour rester un symbole pour l’éternité : « Soyez un Mandela ou un Gandhi », s’est-il écrié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here