«La Tunisie, une terre de promesses, un pays d’avenir»

Dans son discours prononcé ce matin à l’occasion de la tenue de la Conférence internationale « Investir en Tunisie, Start-up Democracy » à Gammarth, le chef du Gouvernement Mehdi Jomaa a déclaré à ses invités de marque, notamment le Premier ministre Manuel Valls, le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius et les deux chefs de gouvernement algérien et marocain, que cette manifestation est l’amorce d’une nouvelle étape, celle de la relance économique. « En cette ultime phase historique que connaît la Tunisie, votre présence parmi nous témoigne de votre confiance, de votre amitié et de votre soutien à la transition que vit notre pays. Ils sont précieux et déterminants, à la faveur de cette conférence internationale axée certes sur l’investissement, mais en fait dédiée à sceller de nouveaux partenariats, exceptionnels, durables et mutuellement bénéfiques ».

Revenant sur la nouvelle Constitution, M. Jomaâ a souligné que le difficile processus de transition démocratique a doté la Tunisie d’une Constitution « avant-gardiste, inscrite dans les valeurs universelles, respectueuses des libertés individuelles et tournée vers la modernité. Une Constitution fondatrice d’institutions solides, plébiscitant la démocratie et la transparence des urnes ».

Investir en Tunisie L'Economiste Maghrébin

Par ailleurs, Mehdi Jomaâ a eu le courage de rappeler que les tensions qu’a subies la Tunisie ont fait que l’économique était effacé par les soubresauts du politique. « Nous avons oublié l’économique durant ces trois dernières années, mais l’économique ne nous a pas oubliés », a-t-il souligné.

« Des réformes ont été engagées aussi pour faciliter les procédures et rassurer les investisseurs. La première de ces réformes est celle de la transparence de la gouvernance et l’Etat de droit », a déclaré le chef du Gouvernement.

Et de poursuivre : « Aujourd’hui, la Tunisie se présente à vous avec une vision économique claire, des choix stratégiques et des secteurs porteurs, et une série de projets structurants. Elle se révèle sous un autre visage, son vrai visage : une terre de potentialité, une terre de promesses, une terre d’opportunités, en un mot un pays d’avenir ».

« Cette Tunisie que je vous décris est une société moderne imprégnée des valeurs républicaines, sereine dans son identité et résolument engagée dans la construction de son avenir. Une Tunisie tournée vers le futur », a conclu Mehdi Jomaa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here