EI – Armes bactériologiques : le chimiste serait un Tunisien

Une information qui fait froid dans le dos : le magazine US Foreign Policy – cité aujourd’hui, mardi 2 septembre, par le site électronique italien www.ilgiornale.it – révèle que sur un PC appartenant à l’Etat islamique ( EI ), les analystes américains ont découvert un fichier donnant des instructions précises sur la préparation d’armes bactériologiques, ce qui laisse supposer que les djihadistes de l’ EI auraient l’intention de recourir à cette terrifiante arme et précisément de propager la peste bubonique par le truchement de rats infectés.

La même source affirme que ce sont deux journalistes,  entrés en contact avec des groupes rebelles syriens, qui ont récupéré le PC portable en question, abandonné par les djihadistes de l’EI lors de leur fuite.

Cerise sur le gâteau : ce PC appartient à un Tunisien, dénommé Mohamed S., de surcroît physicien et chimiste de formation.

On reste sans voix !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here