Tunis – Samia Abbou : le Courant démocratique présente six femmes têtes de liste

Samia Abbou Courant démocrate L'Economiste Maghrébin

Suite à la publication des têtes de liste  du Courant démocratique ( Attayar), leconomistemaghrebin.com a contacté Mme Samia Abbou, députée du Courant démocratique qui a apporté des précisions.

Ainsi, le choix de six femmes têtes de liste s’inscrit dans le cadre de la démocratie au sein des instances régionales du parti : « Ces femmes sont des compétences et elles ont été élues dans le cadre de la transparence et la démocratie », affirme-t-elle.

Dans le même cadre, Mme Abbou a rappelé le débat qui a eu lieu lors de la conception de la loi électorale. « Lors de ce débat, les partis politiques qui se disent pour la parité dans les listes électorales, n’ont même pas respecté ce principe et il suffit de jeter un coup d’œil sur leurs listes électorales pour s’en rendre compte », dit-elle.

Et de poursuivre : « Lors de ce débat, notre prise de position était tout à fait clair, il était impossible d’appliquer la parité dans les listes électorales, pour la simple raison que le nombre de femmes dans les partis politiques n’est pas assez important pour appliquer cette parité », explique-t-elle. « Entre 25 et 30% de nos membres sont des femmes », insiste-t-elle.

Revenant sur les propos de la députée Samia Dardouri Abdelkader, qui soutient avoir été exclue des listes électorales, « après qu’on l’a impliqué dans des élections fictives», Samia Abbou déclare que l’absence de cette députée sur la liste électorale de la circonscription de Nabeul est « tout simplement le résultat des élections. Cela n’a rien à avoir avec l’exclusion ».

Ci-après les têtes de liste du Courant démocratique :

– Samia Hamouda Abbou, tête de liste sur Tunis 1;
– Hichem Ajbouni, tête de liste sur Tunis 2;
– Amel Maghrebi, tête de liste sur Ariana;
– Hichem Ben Jamaa, tête de liste sur Manouba;
– Ghazi Chaouachi, tête de liste sur Ben Arous;
– Samir Yaacoub, tête de liste sur Bizerte;
– Mhamed Bounenni, tête de liste sur Nabeul 1;
– Mohamed Larbi Jelassi, tête de liste sur Nabeul 2;
– Najet Laâbidi, tête de liste sur Siliana;
– Hatem Werhani, tête de liste sur Beja;
– Lobna Mechichi, tête de liste sur Jendouba;
– Nizar Makhloufi, tête de liste sur Kairouan;
– Najib Sami, tête de liste sur Sidi Bouzid;
– Chargui Abderrahman, tête de liste sur Kasserine;
– Faouzi Mhari, tête de liste sur Gafsa;
– Adnen Néji, tête de liste sur Tozeur;
– Ayadi Tabbal, tête de liste sur Kebili;
– Lazhar Chemli, tête de liste sur Monastir;
– Abderrazak Chebbah, tête de liste sur Mahdia;
– Noomen El Euch tête de liste sur Sfax 1;
– Mohamed Ahmed Cheffi, tête de liste sur Sfax 2;
– Dhia Ben Amor, tête de liste sur Gabès;
– Hajer Saoud Bouzoffara, tête de liste sur Medenine;
– Ouafa Toumi, tête de liste sur le monde arabe et le reste du monde;
– Fayçal Sbaï, tête de liste sur France nord;
– Naoufel Amri, tête de liste sur France sud;
– Jamil Mathlouthi, tête de liste sur l’Allemagne;
– Habib Hammami tête de liste pour les Amériques et le reste du monde sans l’Europe.

Laisser un commentaire