Alger abrite le Sommet nord-africain des hydrocarbures

Le neuvième Sommet nord-africain du pétrole et du gaz se tiendra à Alger du 7 au 9 décembre prochain. Au menu : la sécurité des approvisionnements et la question des hydrocarbures non-conventionnels, en l’occurrence le gaz de schiste, objet de vifs débats depuis plusieurs années.

450 invités dont des ministres du Pétrole et du gaz, patrons de compagnies nationales, participeront à cette rencontre régionale pour s’entretenir notamment de la sécurité des approvisionnements, la question des hydrocarbures non-conventionnels, le financement de nouveaux projets et les innovations technologiques à venir dans le secteur des industries extractives.

« Depuis neuf ans, le Sommet nord-africain du pétrole et du gaz est la plateforme qui stimule la croissance dans la région de l’Afrique du Nord, en fournissant du savoir-faire par le biais de prestations d’experts », a souligné le cabinet The Energy Exchange, partenaire de Sonatrach qui co-organise l’événement à Alger.

Selon le Département américain de l’information sur l’énergie, l’Algérie figure au  troisième rang mondial, derrière la Chine et l’Argentine en matière de réserves de gaz de schiste récupérables. Les réserves de l’Algérie sont estimées à 19 800 milliards de mètres cubes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here