Tunisie – BM : deux accords de crédits de 55,3 millions d’euros

Deux conventions de financement ont été signées, mardi 19 août 2014, par Hakim Ben Hammouda, ministre de l’Economie et des Finances, Najla Harrouche Moalla, ministre du Commerce et de l’Artisanat, au nom du gouvernement tunisien, et Mme Eileen Murray, responsable du bureau de la Banque mondiale en Tunisie ( BM ).

En ce qui concerne la première convention, elle est relative à un prêt d’un montant de 36.3 Millions d’Euros pour financer le Troisième projet de développement des exportations. L’objectif de ce programme est de contribuer à accroître et à diversifier les exportations par les entreprises soutenues. Il est à préciser que les trois principaux groupes de bénéficiaires de ce programme sont : les entreprises du secteur privé dans le secteur de l’exportation, les organismes gouvernementaux et du secteur privé comme le CEPEX, INNORPI, la Douane, la COTUNACE et les employés potentiels dans les entreprises privées.

Ce projet s’articule autour de trois composantes:

– L’appui à l’amélioration du climat d’affaires pour « favoriser la croissance des exportations et la diffusion de la technologie et de l’innovation », notamment à travers l’appui à la restructuration et à la modernisation des douanes;

– L’amélioration de la logistique du commerce, prestation de services financiers et non financiers aux entreprises d’exportation (subventions du Fonds d’innovation et de développement des exportations, augmentation du montant du Fonds de Garantie de Financement des Exportations avant expédition de huit millions de dollars américains et le renforcement du Cepex pour en faire un «prestataire durable de services de développement des exportations»);

– L’appui à la coordination et à la gestion du projet (renforcement des capacités de l’Unité de Coordination et de Suivi du projet, et des ministères du Commerce et de l’Industrie, pour les aider à réaliser des études stratégiques de développement des exportations).

Quant à la deuxième convention de 19 millions d’euros conclue avec la BM, elle vient en complément à un autre financement de 31 millions d’euros accordé en 2005 à la Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux, pour l’aider à « garantir la fiabilité et la qualité du service d’eau dans le Grand Tunis et les centres urbains sélectionnés dans le cadre du projet, en assurant l’expansion, l’amélioration et le renouvellement des infrastructures d’approvisionnement en eau ».

Intervenant après la signature des accords, Hakim Ben Hammouda s’est montré optimiste et a affirmé la capacité de ce projet à favoriser le climat des affaires, à contribuer à dynamiser l’export et fournir ainsi des revenus supplémentaires au pays.

Noureddine Zekri, secrétaire d’Etat chargé du Développement et de la Coopération internationale, sans préciser le montant, a expliqué qu’une partie de ce financement reçu de la BM ira au Centre de promotion des exportations (Cepex), pour qu’il puisse « effectuer sa mission comme il se doit ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here