Tunisie : nouvelles recrues dans l’Armée et la Garde nationales

Une série de mesures a été décidée, hier  20 juillet, par la cellule de crise chargée du suivi de la situation sécuritaire en Tunisie, lors de sa réunion en présence du chef du Gouvernement, les ministres de la Défense, de l’Intérieur, de la Justice, des Affaires étrangères et des Affaires religieuses et du ministre délégué chargé de la Sûreté.
Il s’agit du lancement des préparatifs pour les 3250 recrutements prévus pour le corps de l’Armée nationale, et ce, par la loi de finances complémentaire pour l’exercice 2014, et l’ouverture d’un recrutement exceptionnel de 500 gardes nationaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here