Huawei Tunisie : l’honneur des journalistes contre des smartphones !

bonnes pratiques L'Economiste Maghrébin

Le 11 juillet 2014, la filiale Huawei –Tunisie a organisé une réception de lancement de son nouveau smartphone Huawei Ascend P7.  Deux jours auparavant, des représentants de la presse nationale ont reçu un mail de l’équipe Huawei pour une «invitation au lancement de la nouvelle gamme de Smartphone ».
Dans ce courrier électronique, l’équipe Huawei a manqué de respect vis-à-vis des journalistes, tout en envoyant la fameuse phrase : « Des smartphones seront offerts aux journalistes présents ».
La question qui se pose : est-ce qu’avec une telle invitation, l’équipe Huawei a voulu garantir la présence d’un grand nombre de journalistes, ou plutôt des intrus dans le journalisme connus pour leur cupidité ? Ou bien s’agit-il d’un geste innocent et sincère ?
A mon avis, cela n’a aucun rapport avec l’innocence, parce que l’équipe Huawei par son attitude durant la réception a prouvé le peu de cas qu’elle fait des journalistes présents lors de cette cérémonie.
En effet, cette manifestation a été marquée dès le début par une organisation désinvolte : un grand retard de plus d’une heure et demie pour lancer leur «bijou», sans servir ne serait-ce qu’un verre d’eau aux invités.

hotesses huawei
Vers 23h, dans une tente installée spécialement pour cet événement, dans un hôtel luxueux à Gammarth, des hôtesses mi-habillées ont défilé avec le Huawei Ascend P7 en main, bien avant que Rex Liu, Directeur pays – Huawei Consumer présente expéditivement les caractéristiques de ce nouveau smartphone.
En fin de cérémonie, un groupe tunisien a égayé la soirée par des chansons internationales. Mais, à vrai dire, certains parmi les organisateurs nous ont « gratifiés » de leur manque de respect flagrant et leur attitude indigne au moment où ils se sont regroupés pour distribuer les dossiers de presse et le fameux smartphone Huawei Ascend Y220, qui ne coûte que quelque 170 DT TTC.
Par cette organisation honteuse et cette attitude irrévérencieuse, l’équipe Huawei a cru que notre plume s’achetait à si bas prix. Au vu de certains intrus, pseudo-journalistes, qui se sont précipités pour rafler le Smartphone, on pourrait comprendre qu’il est facile de tomber dans l’amalgame mais de là à mettre tous les journalistes présents dans le même sac, il y a loin de la coupe aux lèvres …
C’est pourquoi, aucune justification de la part de cette équipe qui nous a manqué de respect, peut me faire oublier le malaise que j’ai ressenti hier soir et le grand regret d’avoir accepté de participer à ce genre d’événement en présence d’une équipe pareille.
Hier soir, l’équipe Huawei, qui prétend d’habitude à l’excellence et permet au plus grand nombre d’être à la pointe de la technologie et du design, a été malheureusement abominable.
Sachez Messieurs que l’honneur des journalistes dignes et libres ne s’achète pas. Pour rien au monde. A bon entendeur …

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here