Tunisie-CNAM : prise en charge des blessés de la révolution

CNAMSuita à l’accord signé avec le ministère des Affaires Sociales, la CNAM prendra en charge les cas urgents des blessés de la révolution en Tunisie ou à l’étranger. La Commission médicale et technique au sein du ministère, chargée de déterminer l’incapacité physique de ces blessés, attend que lui soit communiquée  la liste définitive des blessés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here