Tunis : Chedly Ayari appelle à régler les dossiers de corruption

Evoquant les dossiers de corruption relatifs à la Banque Centrale de Tunisie soumis à la justice, Chedli Ayari, gouverneur de la BCT et Abderraouf Ayadi, président de la commission de la réforme administrative et de la lutte contre la corruption relevant de l’Assemblée Nationale Constituante (ANC), ont exprimé leur étonnement de constater que ces dossiers, qui concernent l’argent public,  soient encore en instance de jugement, appelant à les régler pour le bien du peuple et de l’économie nationale.

Ils ont, également, mis l’accent sur les questions relatives aux réformes structurelles de la BCT et la gestion de ses ressources humaines.

Les deux responsables n’ont pas manqué de discuter de la situation des dettes classées (12,5 milliards de dinars) et les moyens de leur paiement, outre les questions relatives à d’ éventuels dépassements enregistrés lors des épreuves du concours externe de recrutement d’ingénieurs en programmation informatique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here