Tunisie – Petrofac : des pertes de 3 millions de dinars

«Certaines grèves entamées en dehors de la société Petrofac ont perturbé le processus de production», a déclaré ce matin,  1er juillet, Imed Derouiche, son directeur général.

Il a ajouté qu’à cause des grèves des agents de la société de transport et de la société Sonatrach, Petrofac a été contrainte d’interrompre la production en raison de l’impossibilité de vider les réservoirs de gaz.

«Cette interruption a coûté à l’Etat des pertes journalières d’environ 200 mille dinars, et à Petrofac 3 millions de dinars», a précisé M. Deroucihe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here